les dépenses de santé.. »dans les clous »


Ouf pourrait-on dire.. les chiffres publiés par la CNAMTS font apparaître qu’ils n’y a pas de dépassements du cadre des dépenses de santé fixées par l’ONDAM. c’est un élément très positif.

En données corrigées des jours ouvrés et des variations saisonnières, les dépenses de soins
de ville ont progressé de +2,9% sur les 7 premiers mois de l’année 2010 contre +3,1% à fin
juin et +3,3% à fin mai. Si l’on tient compte des retards de facturation des médicaments
rétrocédés à l’assurance maladie par les hôpitaux en 2009, le taux d’évolution des dépenses
de soins de ville peut être estimé à +2,6% sur les 7 derniers mois

Il n’y a donc pas de « dérapage » comme il y a pu y avoir d’autres années, et de réunion du Comité d’Alerte et donc de mesures drastiques à prendre par les autorités – sachant quand même que des médicaments ont connu des baisses de taux de remboursement depuis le début de l’année..

Reste un point qu’il convient de régler et qui lui est élevé, ce sont les dépenses de transports qui augmentent de +5,2% sur les 7 premiers mois de l’année, contre 5,5% à fin juin et 5,8% à fin mai.

On sait là que c’est un poste délicat et qui pourrait être réduit théoriquement. Maints malades sont transportés dans des véhicules spécialisés alors qu’ils ne nécessitent pas forcément une ambulance. Un débat avait été amorcé sur la question mais je dois avouer que je ne sais plus où nous en sommes..la profession des transporteurs sanitaires refusant de céder des « parts de marché »..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :