LA solution aux déserts médicaux ?


Source : Le Généraliste

« Quand t’es dans le désert » chantait Capdevielle…. « depuis trop longtemps.. »  .. pas de solution miracle si on on croit le sondage qu’a fait le Généraliste sur son site internet. 79 % des sondés pensent que le « plan déserts médicaux qu’Agnès Buzyn doit annoncer à la rentrée [ne sera pas]  la solution aux problèmes d’accès aux soins dans les territoires ».

Relativisons pour plusieurs raisons :

  • La première est classique en terme de communication politique : Nous ne sommes pas supposés connaître de manière exhaustive le plan qui sera (futur) annoncé en septembre par Agnès Buzyn… (je dirais ne tirez pas sur l’ambulance mais cette expression est obsolète depuis le bombardement des hôpitaux en Syrie ou les attentats terroristes..)
  • L’annonce d’un plan, quel qu’il soit, suscite la méfiance, la défiance des personnes impactées de près ou de loin. la France est un pays qui réclame des réformes (depuis des siècles) mais n’aime surtout pas le changement. Je peux le comprendre, c’est pour cela que je me bats pour que l’on fasse de plus en plus d’études d’impact, pré et post adoption des textes.
    L’inconvénient en phase de test sur certains territoires (vous savez que je n’aime pas ce mot) est que, comme dans les études cliniques versus placebo, il y a perte de chance pour ceux qui reçoivent le lactose et le sucre sans la molécule…
  • Tout comme la cause est multifactorielle, la solution pour les déserts médicaux est multiple: il y a plusieurs solutions qui impliquent le consentement, l’adhésion  (et non forcement la coercition) de milliers de professionnels de santé, directeurs d’hôpitaux, personnel médical.. administration aussi ne l’oublions pas… mais aussi les Syndicats et les Ordres et comme nous développons la démocratie sanitaire avec la sérénité de casques bleus au Rwanda, les associations de patients.

L’association des déserts numériques aux déserts médicaux est une idée que nous avons relevé il y a deux ans.. Depuis longtemps se succédaient Santé et Numérique dans les programmes de colloques tous plus prestigieux les uns que les autres… mais habitant d’une zone rural, patient mais heureux propriétaire d’un smartphone, force était de constater qu’à Paris tout allait bien mais qu’en revanche, même pas si loin la technologie étaient bloquée par l’absence de canaux.. comme le constatait il y a peu encore avec une plus belle métaphore Olivier Robichon dans Prescription Santé (vendredi 30 juin 2017 n°1134 ).

Ce constat a été présenté au candidat Macron devenu président entre-temps et nous savons que ce message a été écouté et entendu. Le 31 mai dernier les Senateurs Maurey et Nicolay ont rendu un heureux rapport qui associait effectivement (et enfin)ces deux fractures. J’ai eu l’honneur et le plaisir d’être Jury au DU Démocratie en Santé aux coté du Professeur Catherine Tourette Tourgis et d’Eric Salat notamment et de voir un mémoire présenté sur le sujet.

C’est pourquoi, modestement mais depuis plus d’un an, nous avons décidé de lancer Une université d’été des déserts médicaux et numériques qui se tiendra donc les 8 et 9 septembre prochain en rase campagne, aux confins de la compétence de deux ARS, dans un lieu où l’administration ne connait pas toujours les limites ( à Lucenay les Aix, 58380, contre Chézy 03230 et pas loin de Moulins 03000)

Peu de réseau mais Orange Business offre une borne pour Twitter et Periscoper (Pardon Mesdames et Messieurs les Immortels pour ce dernier néologisme).

Une seule université car en faire tous les ans serait un aveu d’échec pour un pays comme la France qui a inventé le minitel et se retrouve désormais au 26 rang des pays européens en terme de connexion.

Cet événement a été accueilli avec un enthousiasme qui fait chaud au cœur par nombre d’entre vous..Entre-temps j’entends les bémols de ceux qui se croient exclus. Il n’y a pas d’exclus. C’est une tribune… et en tant que telle ouverte à tous.

Mais je précise que cet événement se limite à travailler sur la résolution de la pénétration de la esante, santé numérique, télémédicine ou objets connectés dans les endroits qui aujourd’hui ne disposent pas d’une couverture réseau pour bénéficier de ces avancées qui – même si la Haute Autorité de Santé n’a pas fini de travailler sur leur évaluation – ne manque pas, loin de là d’un intérêt évident pour les patients et les professionnels de santé.

Nous ne parlerons pas d’incitations financières pour l’installation des médecins de campagne, de numerus clausus etc : ces éléments de discussion sont la prérogatives des Autorités, des Ordres professionnels, des Syndicats, des ARS et autres parties prenantes.

Nous ne parlerons pas forcement très haut débit et des problèmes de réception de 110 chaines et Netflix… non. Juste à partir de quel signal faut-il pour communiquer…

Voilà. C’est un rendez-vous en apparence simple mais pour contribuer à l’amélioration de l’avancée du numérique en santé dans ces fameux territoires. Mine de rien, ce n’est pas si anodin que cela.

Orange, Orange Healthcare, des Hopitaux et la FHF nous soutiennent ainsi des professionnels de santé, élus locaux, des entreprises, France eHealth Tech.. pour aborder cette question et voir comment, dans un laps de temps entendable pour un patient, nous tous pouvons apporter notre pierre à l’édifice. La France est un pays très riche en innovation, les start-ups développent des solutions qui  mériteraient à vue d’oeil des ASMR importants si cela était possible..mais si elles ne peuvent les déployer en France, alors elles s’éteindront ou iront ailleurs.

Il est temps de vous inscrire, qui que vous soyez. Toutes les informations se trouvent sur le site http://www.universitedeserts.fr, (inscription en ligne ou par papier, liste des Hotels… c’est champêtre mais sera d’autant plus efficace.

Pourquoi venir ?

Vous participerez aux débats, ferez connaitre vos solutions, aurez une visibilité pour votre entreprise, vos méthodes ou vos idées. Une conférence de presse est prévue à l’issue, et nos travaux ferons l’objet d’une restitution.

Comme vous avez pu le lire sans doute avant, je serai auditionné par le Comité Economique et Social en septembre et serai, fort de ces échanges, votre porte-parole dans cette enceinte.

Le comité d’Organisation, tous bénévoles, et moi vous attendons. www.universitedeserts.fr !

Bon mois d’août.. !

Bonne santé à tous !

Guillaume de DURAT

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :