UBS : « Je détenais des informations trop sensibles »


Dans un ouvrage, Stéphanie Gibaud, ex-responsable communication chez UBS, dévoile les coulisses de l’évasion fiscale vers la Suisse.

C’est une véritable descente aux enfers que Stéphanie Gibaud, responsable communication chez UBS France de 1999 à 2008, raconte dans La femme qui en savait vraiment trop, son ouvrage à paraître la semaine prochaine. Son job au sein de la banque suisse : organiser des événements haut de gamme pour « draguer » les prospects et bichonner les clients …

ubs gibaud stephanie trimestre depassent enfers dope livre accru attentes – UBS : « Je détenais des informations trop sensibles ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :